De plus en plus de personnes choisissent d’utiliser des plantes médicinales à la fois pour soulager certains symptômes de certaines maladies et pour améliorer leur état de santé général. L’une des plus utilisées est le romarin, une plante qui pousse spontanément dans différentes régions méditerranéennes et qui est rapidement identifiée par son arôme et son goût caractéristiques.

En plus de ses apports culinaires, cette herbe est également utilisée sous forme d’infusion pour ses propriétés médicinales et ses bienfaits, particulièrement utiles pour les problèmes digestifs. Cependant, ce n’est pas la seule utilisation de cette plante, aussi dans l’article suivant de l’kylosa nous allons clarifier tout ce que vous devez savoir sur le thé au romarin : à quoi il sert, ses contre-indications et comment le préparer.

Si vous vous demandiez à quoi sert le romarin dans le thé ou l’infusionainsi qu’ajoutées aux repas, prenez note de ces lignes. Le thé au romarin est riche en substances suivantes :

  • Huiles essentielles : il contient de la cannelle, de l’alpha-pinène, du camphre, du limonène et du myrcène.
  • Vitamines : sa richesse en vitamines B1 et B3 est remarquable.
  • Minéraux : contient du potassium, du calcium, du magnésium, du cuivre et du zinc.
  • Phénols et terpénoïdes : il contient du carnosol, de l’acide carnosolique et de l’acide ursolique.
  • Autres nutriments : contient des glucides, des fibres et des flavonoïdes.

Comme on peut le voir, c’est une infusion pleine de propriétés, mais quel impact celles-ci ont-elles sur notre santé ? Si vous voulez savoir quels sont les avantages de boire du thé au romarin, poursuivez votre lecture.

Améliore certains problèmes digestifs

L’infusion de romarin a d’excellentes propriétés toniques et stimulantes, elle contribue donc à améliorer des problèmes tels qu’une mauvaise digestion. De plus, en favorisant une bonne digestion, le romarin prévient également d’autres symptômes tels que les flatulences, les brûlures d’estomac, les ballonnements et les reflux.

Soulage les troubles intestinaux

Le romarin est également utilisé pour les problèmes intestinaux, car il possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. En raison de ces avantages, c’est un remède approprié pour des maladies telles que la colite, la constipation, la diarrhée et le colon irritable, entre autres.

Soutient la santé du foie

Grâce à sa composition en acide ursolique, le romarin a des propriétés hépatoprotectrices et cholagogues qui en font un excellent remède naturel tant pour les traitements de nettoyage du foie que pour l’amélioration de certaines maladies connexes telles que le foie gras, les calculs biliaires ou l’hépatite.

Les propriétés amincissantes du romarin

Le romarin est également un complément naturel qui peut être utilisé pour perdre du poids, car il possède des propriétés diurétiques qui aident à réduire la rétention d’eau dans notre corps. Dans cet autre billet, nous parlons de Comment boire du thé au romarin pour perdre du poids.

C’est un antibiotique naturel

Grâce à sa richesse en huiles essentielles et en terpénoïdes tels que le carnosol, le thé au romarin est un puissant antibiotique naturel. Grâce à ces propriétés antimicrobiennes, cette plante convient comme traitement complémentaire pour les maladies respiratoires, les troubles digestifs tels que la gastro-entérite, les intoxications alimentaires et les maladies vénériennes telles que la gonorrhée.

Propriétés du romarin pour les cheveux

Si vous vous demandez ce qu’est le romarin pour vos cheveux, sachez que ce remède maison possède d’excellentes propriétés circulatoires et stimulantes qui aident à activer le flux sanguin vers le cuir chevelu, ce qui entraîne une meilleure croissance des cheveux. En outre, l’infusion de thé au romarin et l’huile de romarin sont toutes deux idéales pour prévenir la chute des cheveux.

Dans ces autres articles, nous vous en disons plus sur les bienfaits du romarin pour les cheveux et sur les propriétés du romarin pour les cheveux et la façon de l’utiliser pour prévenir la chute des cheveux.

Le thé au romarin : à quoi il sert, ses contre-indications et comment le faire - À quoi sert le thé au romarin : avantages et propriétés

Vous savez déjà quels sont les bienfaits du thé au romarin et comment vous devez l’infuser pour en profiter, mais il y a quelques contre-indications que vous devez prendre en compte avant de préparer une telle infusion. En général, il est très peu probable que vous souffriez l’intoxication due à la consommation de cette infusionVous devez cependant garder à l’esprit les points suivants :

  • Une consommation excessive de cette infusion peut provoquer des problèmes gastro-intestinaux, des vomissements et des spasmes abdominaux.
  • Évitez de boire du thé au romarin si vous avez des calculs biliaires, car cette boisson pourrait boucher vos voies biliaires.
  • Le thé au romarin peut être administré par voie orale ou externe. Toutefois, si vous avez la peau très sensible, nous vous recommandons de mettre une partie de cette infusion derrière votre oreille et d’attendre un peu pour voir si des réactions allergiques se produisent.
  • Il est totalement contre-indiqué pendant la grossesse, du moins pendant le premier trimestre. Vous ne pouvez le consommer que sur ordonnance et sous contrôle médical.
  • Ne pas utiliser pendant l’allaitement ou sur les enfants de moins de 6 ans.